Par : webmestre
Publié : 5 décembre 2017

A propos de la liaison ferroviaire Bedous-Canfranc : de l’utilité du train

Communiqué de presse :

La D.U.T était présente lors de la signature du cofinancement des études, prélude à la réouverture de la ligne. L’implication de l’Europe, représentée par Monsieur Herald RUIJTER directeur des transports innovants et durables, qui finance ces études à 50 %, augure bien la réalisation complète du projet.

Celui-ci est d’ autant plus urgent que le spectacle de la RN 134 bloquée par un camion "en portefeuille" dans la descente et les difficultés de croisement dans plusieurs points (à hauteur du Portalet notamment) illustre la dangerosité du parcours routier et la pertinence du report modal sur le rail.

La D.U.T, qui soutient depuis des années les efforts pour la réouverture de la ligne, souhaite participer aux travaux préparatoires. Elle va continuer et accentuer ses efforts sur l’accessibilité de la gare de Pau pour en faire une véritable « étoile ferroviaire » et contribuer les trafics de proximité et longue distance.

Le pôle multimédia de la gare doit être au plus vite opérationnel pour accueillir ces nouveaux trafics qui et contribuer à l’attractivité du Béarn.

  Le Président de la D.U.T

  Jean FRILLEUX

 D’autres liens plus bas :

 © La République des Pyrénées  du 2 décembre 2017

 

Sud Ouest du 2 samedi décembre 2017 page 15
Cliquer ici



 

 

Documents joints

  • Texte de la FNAUT, PDF, 63.9 ko

    La Nouvelle Aquitaine et l’Aragon enjambent les Pyrénées