Par : webmestre
Publié : 20 décembre 2017

Supplique ferroviaire au Père Noël

Cher Père Noël,

Pour les voyageurs des lignes Pau-Bordeaux ; Pau-Toulouse ; Pau -Bedous ; peux-tu leur donner leur train quotidien qui parte et arrive à l’heure ; qui existe réellement sans être supprimé au dernier moment pour être remplacé (ou pas) par des bus d’une capacité d’emport insuffisante avec temps de parcours trop longs et des horaires inadaptés pour se rendre au travail.

La situation ferroviaire devient désespérante et empire de plus en plus. Des TGV eux-mêmes sont, soit supprimés, soit subissent des retards très importants (pas plus tard que dimanche).

Bref, les usagers en ont « ras le bol ».

Donc, cher Père Noël, si tu pouvais, dans ta hotte, nous apporter quelques améliorations et nous donner à nouveau l’envie de prendre le train, nous t’en serions infiniment reconnaissants.

Le Président de la D.U.T.

Jean FRILLEUX

© La république des Pyrénées du 22 décembre 2017
page 10 rubrique clin d’ œil.