Par : webmestre
Publié : 13 octobre

La Palombe Bleue

SS

Samedi 13 octobre 2018, la D.U.T (Défense des Usagers des Transports) a participé activement, avec le collectif d’associations et des citoyens, à la manifestation en gare de Pau pour le rétablissement du train de nuit « la Palombe bleue ».

Ce train est indispensable pour se rendre à Paris tôt le matin afin de participer à des réunions ou autres dans la capitale. Cela permet d’y passer la journée entière et de rentrer par le TGV de 17h50 et arrivée en gare de Pau 22h20.

Pour rendre ce train de nuit plus attractif, la SNCF peut :

  1. Moderniser les rames existantes.

  2. Utiliser le même matériel mis en service par les Chemins de Fer Autrichiens.

  3. Utiliser les Trains Hôtels TALGO espagnols qui ont déjà circulé en France sur les liaisons Paris-Madrid (Francisco de Goya) et de Paris-Barcelone (Juan Miro).

La D.U.T poursuivra son combat avec les autres associations.

Le train de nuit est un outil de développement majeur compte tenu de l’éloignement de Pau dans le territoire français.

Le Président de la D.U.T

Jean FRILLEUX

 

 

© LA REPUBLIQUE DES PYRENEES : (13 octobre 2018)

"De son côté, Jean Frileux, président de l’association de Défense des usagers des transports (DUT) étale des propositions à destination de la SNCF : choisir des trains plus modernes (Talgo espagnol, trains autrichiens) pour améliorer le confort et les rendre réversibles pour limiter les manœuvres, "Le train de nuit est justifié car c’est le seul à permettre d’être présent à une réunion à Paris dans la matinée", indique ce dernier."

Lire l’article dans son intégralité : ici

 

© SUD OUEST : (17 octobre 2018)