Par : webmestre
Publié : 2 avril

Gains de temps possibles en train entre Bordeaux et Pau

 Les distances indiquées concernent l’augmentation effective de la vitesse sur le parcours considéré.

Section Bordeaux Dax : passage de 160 à 220km /h, Bordeaux Morcenx : 107 km ; 102 km à 220km/h

Gain : 6 s/km=10 mn 12 s

Principaux travaux : porter le rayon de courbure de Lamothe de 1000 à 2100m

modifier la signalisation et l’alimentation électrique.

Morcenx Dax : 37 km ; 32 à 220 km/h

Gain :6 s/km = 3mn 12 s

Principaux travaux : porter les rayons de courbure de Morcenx et de Laluque de 1000 à 2100m ;

supprimer les passages à niveau ;modifier la signalisation et l’alimentation électrique.

Section Dax Puyoo :

Passage de 130 à 150km/h : 26km :gain, 3,7s/km=1 mn 30s ,rayon de courbure : de 700 à 900m.

Le même de 130 à 160km/h : gain 5 s/km= 2mn 15s, rayon porté à 1000m.Modifier la signalisation.

Section Puyoo Pau

Puyoo Orthez : passage de 110 à 120km/h : 10km gain :2,7s/km =27s ; rayon de courbure : 500m

Orthez Pau :40km ;Passage de 140 à 150km/h :20km :gain : 1,7 s/km =34s ; rayon de courbure : 900m

Passage de 140 à 160km/h sur 10km supplémentaires :3,2s/km =32s,rayon de courbure : 1000m

Le total des minutes gagnées s’élèverait théoriquement à 18 mn 42s

Pour les sections concernées, il faut établir le ratio coûts d’investissements/gain de temps Le ratio le plus favorable s’établirait sur Bordeaux Morcenx.. Pour certains TGV, une liaison directe Pau , Orthez, Bordeaux sans arrêt à Dax ajouterait un gain de 5 à 8 mn .

Frilleux Jean : vice-président, responsable du rail