Par : webmestre
Publié : 6 décembre 2012

La DUT présente à la gare de Pau le mardi 4 décembre pour rencontrer les usagers.

 La DUT, présente à la gare de Pau le mardi 4 décembre pour rencontrer les usagers, a été témoin d’un incident inadmissible. Les voyageurs du TER Pau-Toulouse qui avaient déjà composté leur billet ont eu la désagréable surprise d’apprendre que leur train, normalement annoncé 2 mn avant sa mise à quai, était supprimé en raison d’un mouvement de grève de mécaniciens en Midi-Pyrénées (ce train est entièrement géré par Midi-Pyrénées qui a affrété des cars de remplacement à Tarbes et Lourdes mais pas à Pau située en Aquitaine !)

 

La gare de Pau, qui n’a pas été informée de ce mouvement de grève, a répercuté l’annonce dés qu’elle en a eu connaissance et a fait venir en urgence un car pour acheminer, avec le retard que l’on peut imaginer, les 25 passagers en partance pour Toulouse. Ce qui a entraîné des retards sur les lieux de travail et l’impossibilité d’avoir une correspondance ferroviaire ou aérienne à Toulouse.

 

 La DUT a accompagné le transfert des voyageurs vers l’autobus. Elle va répercuter aux autorités compétentes l’exaspération des usagers et poursuivre son action pour l’amélioration des horaires et mettre fin à cette situation désastreuse pour tout le monde.