Par : webmestre
Publié : 19 avril

L’arrivée des nouvelles rames Intercités, une occasion manquée ?

Le 29 avril prochain, les trains « Corail » Intercités disparaitront. Ils seront remplacés par des rames « Regiolis » quadri-caisses.

Ces nouveaux matériels bénéficient d’une très bonne accélération et d’une grande accessibilité.

Les temps d’arrêts en gare sont donc considérablement réduits et permettent de gagner quelques minutes sur le trajet (et encore plus lorsque tous les quais seront mis aux normes !)

Pour autant, il est regrettable que ces rames réversibles n’aient pas leur départ à Hendaye. Cette liaison directe bénéficierait au département et aux arrêts de la région voisine d’Occitanie.

Enfin, ces autorails ne disposent que de 173 places, alors que les « Corail » en composition minimale de 4 voitures offraient 280 places. Ceci en dit long sur les ambitions de la SNCF, et risque d’entraîner une rapide saturation.

L’utilisation de rames « Coradia » Intercités 6 caisses d’une capacité de 273 places serait plus appropriée. Elle permettrait en outre de rétablir une liaison Hendaye-Marseille en couplat la rame à Toulouse avec celle de bordeaux.

La DUT espère que ses souhaits trouveront un écho favorable auprès de la SNCF et de la région nouvelle-Aquitaine.