Articles

  • La République des Pyrénées - Pau : mais où sont passés les Fébus  ? Et quand reviennent-ils  ? - 4 août

    Tous les jours la DUT au front des médias . . .
    © Extraits : La République des Pyrénées : 04-08-2020
    Depuis mars dernier, six Fébus sur huit restent à l’arrêt (dont deux en réserve), dans l’entrepôt palois d’Idelis. © JEAN-PHILIPPE GIONNET
    PAR MIREN GARAICOECHEA, PUBLIÉ LE 4 AOÛT 2020 À 8H10.
    Depuis le début du confinement, seuls deux Fébus sur six en circulation roulent sur la ligne F. Ils devraient tourner de nouveau à 100 % dès ce mercredi… s’ils réussissent les tests.
    « Pourquoi voit-on (...)

  • France Bleu Pau-Béarn : La gare de Pau, toujours pas accessible pour les personnes handicapées - 2 août

    Lire l’intégralité de l’article sur le site de France Bleu pau-Béarn : https://www.francebleu.fr/infos/transports/la-gare-de-pau-toujours-pas-accessible-pour-les-personnes-handicapees-1596354845
    La gare SNCF de Pau n’est toujours pas mise aux normes d’accessibilité pour les personnes handicapées. Y accéder en fauteuil roulant est un vrai parcours du combattant. La SNCF a promis des travaux d’ici trois ans.
    Jérémy David est président de l’association Pau-Béarn Handisport. © Radio France - Suzanne (...)

  • Contribution de la DUT pour la réhabilitation du train de nuit - 28 juillet

    Depuis des années la DUT a multiplié les pétitions et les actions pour la remise en place du train de nuit du Sud-Ouest vers Paris.
    Les liaisons matinales TGV Tarbes-Pau-Paris et Hendaye-Bayonne-Paris durent plus de 4 h et ne permettent pas une arrivée dans la capitale avant la fin de la matinée donc trop tard pour un rendez-vous vers 9h 30.
    Le train de nuit, quant à lui, permet une arrivée matinale entre 7h et 8h et un retour à partir de 18h par le TGV du soir. Inversement ce train permettra (...)

  • La ligne Pau-Canfranc-Saragosse - 22 juillet

    © La République des Pyrénées 20 - 07 - 2020

  • Contribution de la DUT à la suite de la Convention citoyenne. - 9 juillet

    La DUT prend acte des conclusions de la Convention et du discours prononcé par le Président de la République.
    Dans le domaine des transports, elle rappelle ses objectifs :
    Le développement des modes doux : pistes cyclables et piétonnières, pour encourager leur utilisation et assurer la sécurité des personnes.
    L’extension des transports urbains en étoffant les lignes existantes par des fréquences accrues et la réalisation de couloirs réservés pour augmenter la vitesse commerciale.
    Le (...)

  • Reprenons les transports collectifs - 2 juin

    Le transport collectif protège la santé de ses passagers.
    Masques et distance entre voyageurs ont été mis en oeuvre, alors qu’une seule de ces mesures réduit déjà énormément les risques. L’air intérieur est renouvelé fréquemment avec apport d’air extérieur.
    De grands réseaux de transport urbain fonctionnent (Chine, Corée du Sud, Allemagne) sans risques démontrés, et souvent sans être aussi draconiens sur les distances à respecter.
    Les foyers épidémiques apparaissent ailleurs : réunions familiales, (...)

  • La gare de Pau est-elle condamnée ? - 18 mai

    Depuis plus de vingt ans, nous assistons à un travail de sape consistant à réduire, au nom de la rentabilité économique (pour qui ? Pour les usagers ?), les liaisons et les services assurés par la gare de Pau. Ceux-ci se sont incontestablement dégradés au fil des années. La DUT (Défense des usagers des transports) rappelle inlassablement les problèmes récurrents qui prennent, aujourd’hui, une acuité préoccupante :
    - Un nombre de trains insuffisant surtout aux heures de pointe.
    - La vétusté des lignes (...)

  • Comment assurer une reprise efficace et sécurisée des transports en commun sur l’agglomération paloise - 27 avril

    La crise sanitaire sans précédent que traverse notre pays impacte directement les personnes et les entreprises. Contenir la propagation du Covid-19 par le confinement chez soi entraîne inévitablement un changement important dans les besoins de déplacement de tout un chacun. Par contrecoup, le transporteur IDELIS se trouve confronté à une baisse sévère de la fréquentation et obligé de réduire son offre tout en maintenant un service minimum.L’Association de Défense des Usagers des Transports Aquitaine (...)

  • Argumentaire en faveur du train - 13 mars

    Le train : de multiples atouts
    Les atouts du train pour le voyageur
    La sécurité est assurée de manière quasi-parfaite (guidage, signalisation d’espacement, automatismes de conduite) dès lors que le réseau et le matériel sont entretenus correctement et que la sécurité est améliorée aux passages à niveau.
    La vitesse maximale peut atteindre 200 km/h sur les lignes classiques et 320 km/h sur les LGV.
    La fréquence des trains peut être élevée, c’est un atout commercial essentiel, souvent oublié.
    La (...)