Par : webmestre
Publié : 7 mai

Plaidoyer pour l’accessibilité en gare de Pau

 Depuis 10 ans, notre association de Défense des Usagers des Transports se bat pour améliorer les conditions d’accessibilité en gare de Pau.

Celle-ci souffre de 2 handicaps :
Les quais sont trop bas de 25 cm par rapport à la norme qui permet à toute personne à mobilité réduite d’accéder sans encombre aux rames. Une mise en conformité s’impose

L’accès aux quais 2 et 3 ne peut se faire que par de rudes escaliers, pénalisant les PMR, mais aussi l’ensemble des voyageurs, en particulier quand ils transportent de lourdes valises à roulettes. Des escalators, un ascenseur réservé aux PMR, ou tout autre système d’assistance comme des bandes roulantes en bordure des escaliers pour faire monter les valises, sont indispensables.
Sous la pression de notre association, qui a récolté plus de 4 500 signatures, les autorités compétentes (en l’occurrence la SNCF), la ministre des transports, et les élus locaux ont pris acte de cet état de fait, mais aucune décision n’a été prise. La multiplicité des acteurs, des interlocuteurs, ne fait pas avancer le dossier.
Nous demandons donc l’application RAPIDE de la loi de 2005 et du décret d’application de l’ordonnance créant l’Agenda d’accessibilité programmée (Ad’Ap) publié le 6 novembre 2014.
Pour notre part, nous continuerons nos actions à la gare de Pau, en sollicitant les signatures des voyageurs, qui n’en sont pas avares.

Le Vice-Président chargé des transports ferroviaires