Par : webmestre
Publié : 10 novembre 2010

Réunion à la Mairie d’Oloron avec Bernard Uthurry

Le point sur les problèmes ferroviaires, position et souhaits de la DUT

 

Réunion du 10/11/10 à la Mairie d’Oloron avec Bernard Uthurry
 
 
Liaison Pau-Oloron et Oloron-Bedous
Les travaux de la ligne Pau-Oloron sont en voie d’achèvement. Les autorails qui seront mis en service sont des X73500ATR, autorails monocaisse couplables jusqu’à 3 éléments et achetés à la région Alsace.
 Problèmes : ces autorails ne pouvant être entretenus à Pau, le seront à Tarbes ou à Bayonne. Sur le parcours d’acheminement et sur certains points singuliers, ils ne déclenchent pas les circuits de voie (ils ne shuntent pas). Il faut donc modifier les autorails ce qui entraîne un surcoût de 2 millions d’euros que la région, à juste raison, refuse de supporter. RFF et la SNCF en conseillant l’achat des autorails connaissaient le problème, c’est à eux d’ en assumer le surcoût. En attendant, ce matériel ne peut entrer en service : c’est bien dommage !
 
La remise en service du croisement de Buzy est-elle effective ? Il serait souhaitable d’en prévoir 2 autres en pleine ligne pour assurer à partir de 2013 un cadencement dans de bonnes conditions. Quid de la signalisation sur cette ligne ?
 
Pau-Oloron-Bedous : B. Uthurry nous a fait part des négociations en cours pour le maintien des passages à niveau. A ce propos, il aurait été judicieux de supprimer le passage à niveau de Herrere programmé prochainement en profitant de l’interruption de la circulation ferroviaire pendant les travaux. La réouverture jusqu’à Bedous est toujours prévue pour 2013.
 
Contrat d’axe ferroviaire
La DUT informe B.U. que le cadencement ferroviaire entre Montaut et Pau est impossible actuellement car il est impossible de garer des rames à Montaut et à Coarraze. De plus la signalisation ferroviaire type BMU ne permet pas le cadencement ;
 
Gare de Pau
L’amélioration de l’accessibilité des voyageurs en gare de Pau devient une priorité absolue : il faut le rehaussement des quais à 550mm au dessus du rail, la création d’un deuxième passage souterrain ou aérien accessible aux handicapés et d’une deuxième sortie pour l’accès direct aux bus.
 
Liaisons régionales
  • Pau-Bordeaux
L’autorail ZTER21500 doit être remplacé par un autorail AGC Bimode quadricaisse qui aurait son point de départ et d’arrivée à Oloron
B.U. confirme l’arrivée des rames Régiolis pour 2013
  • Toulouse-Hendaye
Il faut introduire du matériel réversible pour éviter les manœuvres de rebroussement et les manœuvres en gare. Le gain de temps serait de 15 mn en gare de Bayonne
Il serait possible d’utiliser une rame Corail réversible typeTEOZ ou une rame double Régiolis M440P.
 
La DUT renouvelle son souhait de participer aux travaux des services régionaux pour apporter sa contribution positive à l’amélioration des dessertes régionales.